Rassemblement pour le Gabon : Succession « douloureuse » de Paul Mba Abessole !

jeudi 2 novembre 2017 Politique


Le passage de flambeau du père Paul Mba Abessole, annoncé comme une grande première dans le landerneau politique, a été émaillée par des querelles intestines, lors du 7ème congrès ordinaire du Rassemblement Pour le Gabon, RPG, qui s’est tenu les 28 et 29 octobre derniers à Libreville. D’où le quatuor retenu pour présider aux destinées du RPG, en lieu et place de Paul Mba Abessole, président-fondateur. C’est dire que ce prêtre spiritain qui a marqué la vie politique, notamment dans les années 90 n’a pas véritablement préparé son départ ?

Une sortie gâchée ! C’est l’impression qui se dégage du passage de témoin de Paul Mba Abessole. En effet, l’opinion publique s’attendait à ce que ladite transition se déroule sans « heurts ». Mais, tel n’a pas été le cas ! La retraite du Président-fondateur, annoncée à coup de grandes pompes médiatiques, laisse un goût d’inachevé. Son souhait de se retirer de la gestion quotidienne de sa formation politique, (Ndlr : à ce jour au Gabon, Mba Abessole est le premier président-fondateur à se retirer de lui-même de la tête de son parti), a été occulté par la guerre d’égo à laquelle se sont livrés les successeurs du prêtre-politicien.

Le RPG survivra-t-il au départ de son fondateur ?

Pour l’heure difficile d’y répondre. Toutefois, le parti du 5ème Vice-président de l’Assemblée nationale laissera très certainement des plumes. On en veut pour preuve, les discordes, diatribes et autres joutes orales enregistrées lors du dernier congrès ordinaire, et ce, alors que tout semblait indiquer que ce passage de témoin passerait comme lettre à la poste. Pour éteindre le feu couvant dans la maison RPG et en bon philosophe Mba Abessole a brandi la carte de la « collégialité ».

« Aucune valeur ne doit rester en marge, aucune compétence ne doit rester en marge », a déclaré Paul Mba Abessole. Pour mettre un terme à la guerre de leadership naissante, les quatre prétendants, (Ndlr : Jean-Nestor Nguema Mebane, Célestin Nguema Oyame, Laurent Angue Mezui et Benoît Mba Mezui, tous militants de la première heure), au fauteuil présidentiel du RPG géreront le parti pendant une année à tour de rôle. Ainsi, Jean-Nestor Nguema Mebane sera à la tête de la formation en 2018. Puis, en 2019, le tour reviendra à Célestin Nguema Oyame. Laurent Angue Mezui prendra le relai en 2020. Benoît Mba Mezui quant à lui bouclera la boucle en 2021.

Une retraite tardive ?

Du haut de ses 78 ans, Paul Mba Abessole a, au fils des ans perdu de son aura, au point que son charisme et combat ont été ternis. La longévité politique (45 ans) de l’ancien chef de l’antenne parisienne du Mouvement de Redressement national (Moréna) aura eu raison de lui. La conquête de la Mairie de Libreville avec l’obtention de cinq arrondissements sur les six que compte la capitale gabonaise est un lointain souvenir. Finie également l’époque où père Mba Abessole haranguait les foules au point de faire sérieusement de l’ombre à feu Omar Bongo Ondimba. A ce propos, Zacharie Myboto, Président de l’Union Nationale, a déclaré dans son ouvrage « J’assume », (publié aux éditions Publisud, en 2005), « le vrai vainqueur de l’élection présidentielle de décembre 1993 ». Désormais, l’homme peine à mobiliser les foules.

Après sa volte-face suivie de son rapprochement avec le pouvoir, sous l’ère de feu Omar Bongo Ondimba, l’estime de Mba Abessole a été fortement entachée. A cela s’ajoute les départs de nombreux hiérarques, et pas des moindres, (Vincent Essone Mengué, Ebo Gnö, Paulin Obiang Ndong, Moubamba Nziengui, Béni Ngoua Mbina), et la récente exclusion de Raymond Placide Ndong Meyo, pour ne citer que ces exemples. Autant de raisons faisant penser que l’ancien candidat à la présidentielle de 1993 aurait dû se retirer depuis belle lurette.


Yannick Franz Igoho

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs