RCAB : « Je ne suis pas votre adversaire », dixit Michel Menga M’essone

lundi 15 avril 2019 Société & environnement


En concertation avec les parties prenantes du secteur de l’éducation nationale, le ministre d’Etat, ministre de l’éducation nationale, Michel Menga M’essone a affirmé le week-endson attachement pour le bien collectif. « Je ne suis pas votre adversaire » a-t-il martelé aux syndicalistes, parents d’élèves et aux élèves.

Objet de vives critiques depuis l’annonce de la réformes sur les nouveaux critères d’attribution de la bourse d’études (RCAB) au Gabon, réforme proposée par son collègue de l’Enseignement Supérieur, Jean De Dieu Moukagni Iwangou, Michel Menga M’essone, ministre d’Etat, ministre de l’Education Nationale a tenu le week-end écoulé, lors de la séance de travail avec les différents acteurs du secteur de l’éducation, à affirmer son attachement pour le bien collectif. « Je ne suis pas votre adversaire, je tiens à le dire solennellement. Si je l’étais, ça voudrait dire que je ne suis pas ministre de l’Éducation nationale. Je suis avec vous et je vous représente au gouvernement. Nous sommes ensemble dans cette situation, mais nous devons sauver notre système éducatif », a-t-il signifié à l’assistance.

Plus qu’une simple rencontre de routine, la séance de travail avec les partenaires sociaux était un exercice aux enjeux multiples dont l’aboutissement doit normalement permettre de lever les équivoques sur la réforme à l’origine de la discorde, adoptée lors du dernier conseil des ministres mais également, comprendre les réticences des uns et des autres face à cette même réforme. « Nous devons travailler pour l’intérêt des enfants, pour l’intérêt de notre pays » , a martelé le ministre qui se réjouit de la tenue de cette rencontre durant laquelle, il s’est employé à faire comprendre aux uns et aux autres, l’importance de la position du gouvernement sur l’attribution de la bourse d’études au Gabon.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs