Réduction des accidents de travail : L’un des combats de la CNSS

jeudi 14 février 2019 Economie


Si l’on en croit l’Inspecteur Général, de la Caisse nationale de Sécurité Sociale, CNSS, Salomon Esnaut pas moins de 2200 accidents de travail sont enregistrés annuellement. Ce qui représente une perte de plus d’un milliards pour la CNSS à qui incombe la prise en charge médicale des accidentés de travail. C’est donc pour sensibiliser les opérateurs économiques qu’une journée Portes ouvertes a été organisé ce jeudi 14 février à l’esplanade du Méridien Ré-Ndama.

La CNSS via sa Direction de la Prévention des Risques Professionnels, (DPRP) compte bien en découdre avec les accidents de travail. C’est pourquoi elle a organisé ce 14 février une journée Portes ouvertes. Objectif : passer au peigne fin les contours de la problématique inhérente aux accidents de travail. Et pour cause, la prise en charge des accidentés saigne la trésorerie de la CNSS. « (…) Ces incidents, survenus en milieux professionnels ou au-delà, particulièrement les accidents de travail, près de 2200 cas relevés chaque année, coûtent plus d’un milliard de FCfa à la CNSS, en terme de réparations et de prise en charge.. », a martelé Salomon Esnaut.

Bon à savoir lesdits accidents de travail sont de tous ordres tels que les accidents de travail, accidents de trajets pour ne citer que ces exemples. Pour rappel, la DRPR a été érigée en direction à part entière au quatrième trimestre de l’année écoulée, sous l’impulsion de l’actuelle directrice générale, Dr. Nicole Asselé.


YFI

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs