Religion : La Grande Nuit du Carnage pour une sortie de crise…

jeudi 3 août 2017 Speciales

Organisée sous le thème « Feu à Volonté », ce vendredi 4 août de 18 à 6h du matin au gymnase d’Oloumi, à Libreville, au moment où le Gabon est toujours embourbé dans une crise post-électorale sans précédent, la 9e édition de la Grande Nuit du Carnage, de l’avis de ses organisateurs, se veut être un moment de communion avec Dieu. Durant ces moments de prières le révérend Louis Mbadinga du Centre Mondial Schekina, (Ndlr : initiateur de l’événement) et ses fidèles vont prier pour la stabilité du pays.

Face à la presse hier mercredi 2 août, pour annoncer la 9ème édition de la Grande Nuit du Carnage , vendredi 4 août, au gymnase Oloumi, sous le thème « Feu à Volonté », le révérend Pasteur Louis Mbadinga du Centre Mondial Schekina, a précisé qu’il ne s’agit pas d’un rassemblement politique afin d’éviter toute confusion. Interrogé sur la pertinence de cette cérémonie religieuse quelques jours après son post sur sa page facebook annonçant l’alternance au sommet de l’Etat, Louis Mbadinga a indiqué que la 9e édition du carnage porte essentiellement autour du rassemblement des forces vives de la Nation dont la confession tourne autour du nom de Jésus Christ de Nazareth, mais également des Gabonais de toutes origines, obédiences et épris de paix.

« Je rappelle que ce n’est pas un rassemblement politique, une incitation ou encore une espèce de révolte contre les institutions de la République, c’est plutôt une rencontre qui vise la fédération des forces vives de la nation autour d’une idée générale liée à la nécessité de rappeler au seigneur la place prépondérante du Gabon à l’intérieur de son cœur afin que la paix et la stabilité que nous aspirons tous soient maintenus  » a-t-il fait savoir. Ce dernier de rajouter «  Cette grande messe est pour tout ceux qui pensent que le Gabon est un héritage commun et qui savent qu’ils ont une responsabilité chacun à son niveau d’influence dans son domaine de compétence de travailler à l’essor de cette nation en terme d’accomplissement de la vision prophétique de Georges Damas Aleka lorsqu’il a affirmé ‘’ Unis dans la Concorde et la fraternité, éveille toi Gabon, une aurore se lève’’ ». Pour la circonstance, des représentants de diverses confessions religieuses, seront de la partie. Au programme : des animations musicales, danses, prières.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs