Rentrée des classes : La grande panne de Menga

lundi 14 octobre 2019 Politique


Pris de court par l’urgence d’un calendrier académique pourtant élaboré par lui-même, le ministre de l’Education nationale, Michel Menga M’essone, a publié dans la foulée de la rentrée de classes, le 30 septembre dernier, un arrêté ministériel consacrant les nominations et affectations des responsables d’établissements. Mais le morceau trop gros d’irrégularités n’est malheureusement pas passé inaperçu par les syndicalistes qui demandent l’annulation pure et simple de l’arrêté décrié.

L’acte aussi irrégulier soit-il n’est malheureusement pas nouveau dans la gouvernance administrative de l’ère émergente. Au contraire, il en dit long sur le flottement et la cacophonie observés ces derniers temps dans la gestion des dossiers du pays par le gouvernement Nkoghe Bekale. Car considéré au départ comme un fait anodin, les nominations de Michel Menga, qualifiées d’"irrégulières" dans les établissements publics ont fini par affecter sérieusement le déroulement normal de la rentrée de classes dans la plupart des écoles publiques du pays. Un pays où, visiblement la confusion des genres devient le lot quotidien des décideurs qui, comme dans une cour du Roi Pétaud, s’arrogent volontiers des rôles qui ne sont pas forcément les leurs.

Sinon comment Michel Menga qui n’est pourtant pas le dernier né de l’administration gabonaise a-t-il oublié que les nominations et affectations de ce genre, non seulement ne se font pas à la va-vite le jour de la rentrée mais plutôt bien avant même la rentrée administrative ? Comment a-t-il pu oublier que ces nominations ne sont valables que par une adoption d’un décret en conseil des ministres et non pas par son petit arrêté ministériel ? Et pourquoi n’a-t-il pas été recadré immédiatement par le premier ministre devant ce scandale géant, qui ternit sérieusement l’image d’une administration décidément d’amateurs ambulants ? Surtout que, pour pousser le vice plus loin, parmi ces responsables d’établissements nouvellement promus, certains selon les syndicats, n’auraient à peine que deux ou trois années d’expérience.

Même si on conçoit que sur ce point précis de la promotion des novices, Menga est loin d’en être le seul maître d’ouvrage au Gabon. Au contraire, il ne fait que perpétuer une tradition bien entretenue par ceux-là même qui prétendent ostentatoirement pendant les meetings qu’il est temps de changer de mentalités. Mais comment changer de mentalité et faire avancer le pays sur les rails du développement quand celui-ci n’est géré que par une cohorte d’amis subalternes au détriment des compétences ignorées ? Sinon quelle gouvernance scolaire attendre d’un jeune enseignant frais-émoulu de l’ENS ou de l’ENI, parfois même avec un niveau empreint de doutes, mais bombardé malgré tout proviseur, principal ou directeur d’école ?

Au fond, malgré les gesticulations et autres tentatives de minimiser et de justifier la bêtise commise par le ministre de l’Education nationale, la faute est lourde, et le malaise perceptible. Surtout avec une rentrée des classes déjà handicapée par un conflit ouvert entre d’un côté les promus et de l’autre, les anciens, brandissant leurs décrets de nomination, et qui, à l’appel des syndicats, exigent que leurs successeurs leur présentent un décret dûment entériné en conseil des ministres, avant de faire une quelconque passation de services. Voilà les dégâts causés par l’amateurisme notoire du gouvernement, et dire que la faute est restée jusqu’ici admise, des interrogations en tout cas demeurent.


Leno Koleba

Vos commentaires

  • Le 29 octobre à 13:59, par Comlan Amangnon En réponse à : Rentrée des classes : La grande panne de Menga

    Le grand Maître spirituel AMANGNON, votre marabout de référence disponible pour vous satisfaire 24h/24 7jrs/7, disponible pour vous apporter des conseils et des solutions à vos problèmes spirituels,coaching spirituel,mettez fin à vos souffrances,ne souffrez plus intérieurement, faites savoir vos difficultés,vos souffrances,vos problèmes au Grand Maître sorcier AMANGNON, des solutions et conseils vous seront proposés.
    Avec le Maître AMANGNON tout problème a toujours sa solution.
    Satisfaction 100% garantie.
    - retour affectif
    - Blocage
    - chance
    - travail
    et autres
    N’hésitez plus, confiez-vous désormais à un professionnel le Grand Maître Spirituel AMANGNON
    e-mail : contact.maitreamangnon@yahoo.com
    Tel/whatsApp : +22997788791

    Que les bénédictions soient

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs