Secteur minier : Christian Magnagna présente de nouvelles perspectives

jeudi 11 mai 2017 Economie


Après l’inauguration lundi 8 mai 2017 de l’usine de Manganèse de Biniomi près de Franceville qui produira 300 mille tonnes de manganèse à l’année avec un plan de développement pour deux à trois ans pour atteindre 2 millions de tonnes de consommation localement, le Ministre des Mines Christian Magnagna a présenté quelques perspectives à venir dans le secteur minier.

Pour être en phase avec la volonté du président Ali Bongo Ondimba de faire du Gabon, le premier pays producteur de manganèse dans le monde, le Ministre des Mines Christian Magnagna a l’occasion de l’inauguration de la première phase de l’usine de Biniomi lundi a annoncé quelques projets à venir dans le secteur minier.

Considérant l’inauguration de l’usine de Biniomi comme une avancée significative, pour l’investissement au Gabon, pour la réalisation des projets d’Ali Bongo Ondimba en faveur d’une économie qui apporte de l’emploi et qui apporte un meilleur développement, Christian Magnagna a donc opté pour des stratégies nouvelles pour atteindre les objectifs fixés par sa hiérarchie.

« Après l’inauguration de la première phase de l’usine de Biniomi, nous avons en perspective d’ouvrir la mine de Manganèse d’Okondja, de renforcer le développement de l’usine de manganèse de Ndjolé  » a déclaré Christian Magnagna.

« Toutes ces productions à venir associées à celles de COMILOG nous permettront de faire en sorte que le Gabon soit parmi les piliers de la production de manganèse dans le monde  » a-t-il ajouté.

Selon Christian Magnagna, il a été aussi assigné à son ministère par le chef de l’Etat de faire passer le PIB du secteur minier de 3% à ce jour à un peu plus de 10 %. Ce qui passe aussi par une avancée liée à la révision du code minier favorable à l’arrivée des partenaires privés, et d’investisseurs d’autres nations expérimentés en la matière.

« Le Gabon a une stratégie or, une stratégie diamant à valoriser. Actuellement, nous sommes entrain de travailler sur une stratégie pour développer fer de Belinga  » a-t-il indiqué.

Appelant les Gabonais à s’intéresser au secteur minier promoteur d’emploi, le Ministre des mines a annoncé un programme d’atelier pour la vulgarisation de l’orpaillage facteur de développement sous d’autres cieux.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs