Tourisme : Le Gabon, destination à risque ?

lundi 10 avril 2017 Société & environnement


La montée de la délinquance, de la criminalité et de l’escroquerie bancaire au Gabon inquiète les autorités françaises qui recommandent aux voyageurs français à destination du Gabon, d’observer certaines mesures de sécurité.

« Pour tout déplacement à l’intérieur du pays, les voyageurs sont invités à contacter les services du consulat général de France à Libreville ou, pour la province de l’Ogooué-Maritime, de la chancellerie détachée à Port-Gentil  ». Voici le mot d’ordre de la diplomatie française en direction des français désireux de venir au Gabon. Pour la France, Libreville et d’autres villes du pays présentent des risques élevés de délinquance et criminalité qu’il est important de notifier aux touristes et résidents français.

« Les cambriolages sont parfois perpétrés dans le courant de la nuit par des bandes armées, qui déjouent ou neutralisent les dispositifs de surveillance et peuvent recourir à la violence en cas de résistance. Toute résistance est donc fortement déconseillée  », mentionne la consigne de sécurité de la diplomatie française. A l’hôtel, il est recommandé de « s’enfermer à clef dans sa chambre et n’ouvrir qu’au personnel de l’établissement, après vérification de son identité auprès de la réception, et aux personnes connues ».

L’escroquerie bancaire et à la carte dont ont été victimes de nombreux détenteurs de compte n’est pas en reste. La diplomatie française fait remarquer qu’ « un nombre croissant d’escroqueries bancaires a été constaté » et appelle à la vigilance de ses citoyens voyageant vers le pays.

Le Gabon plus que l’ombre de lui-même ?

Jadis pays attractif par sa géographie, son calme et le caractère paisible des affaires, le Gabon plus que l’ombre de lui-même est désormais décrit comme un territoire d’accueil à haut risque. Libreville, qui est la première vitrine du pays est le socle de base de ces préjugés. Comment en quelques années cette transformation a-t-elle pu se produire ? Que devient la ville « attrayante et sécurisée » tant vantée par l’hôtel de ville de Libreville à travers de belles affiches ?

La délinquance, notamment le braquage à l’arme blanche n’est pas un phénomène nouveau au Gabon sauf que si cette activité criminelle souvent pratiquée par des jeunes des quartiers défavorisés non scolarisés, sans emplois connaissait par le passé une dimension moindre, les choses ont bien changé aujourd’hui. Le phénomène, en plus de toucher les quartiers défavorisés s’étend désormais de plus en plus aux quartiers huppés de la capitale Libreville. « Dans le pays, explique la consigne, les conditions de sécurité sont globalement satisfaisantes sous réserve de faire preuve d’une vigilance renforcée ». Les quartiers Petit Paris, Mont Bouët, Gare routière, Plaine de Rio, London, Lalala, Oloumi, Nkembo, Awendje sont principalement classés comme dangereux.

Impact sur le tourisme

Malgré ses treize parcs nationaux aux spécificités naturelles uniques, le Gabon fait partie de ces pays du monde qui ont des difficultés à faire du tourisme, une activité attractive et rentable. Pourtant, en dépit de cette faiblesse du développement de l’activité touristique, et malgré l’absence de chiffres, il est clairement établi même si la proportion est bien en deça de celle des années passées que dans la population de touristes que compte encore le Gabon, une bonne partie est constituée de français.

S’il est un devoir pour les autorités françaises de veiller à la sécurité de ses sujets en les prévenant des risques qu’ils encourent en décidant de se rendre à l’étranger, ce devoir transcrit à travers des consignes de sécurité pourrait avoir un impact sur l’activité touristique au Gabon. Car, qui voudrait se rendre dans un pays où la délinquance, la criminalité et l’escroquerie bancaire font partie du quotidien ?


Michaël Moukouangui Moukala

Vos commentaires

  • Le 10 avril à 10:19, par natty dread En réponse à : Tourisme : Le Gabon, destination à risque ?

    Merci qui ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 09:23, par sergesdry En réponse à : Tourisme : Le Gabon, destination à risque ?

    bonjour je conseillerai jamais aux pays vosin ou europeens e venir s aventuriez au gabon de peu de perdre leur vie,si sur l internet le gabon represente une autre image malheureusement c est un pays tres dangereux et sale,avec une population de oins de deux million d habitants qui ne ressemble a rien du tout un pays ou le chef est un bandit de grand chemin entourer des chef gangsters comme opiangah, npoh ,bilié bi zé et plusieurs d autre .

    Répondre à ce message

    • Le 22 octobre à 22:10, par Amadou En réponse à : Tourisme : Le Gabon, destination à risque ?

      N’importe quoi .
      Actuellement tous les pays sont a risques , et comme partout il faut seulement redoubler de prudence.
      Venez decouvrir le Gabon , ses beaux sites , ses parcs et sa population . Au Coeur des Traditions .
      Merci .

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs