Vœux de nouvel an : Le bilan d’Ali Bongo Ondimba face au corps diplomatique

lundi 6 janvier 2020 Politique


Debout dans un salon au deuxième étage de la Présidentielle de la République, face au corps diplomatique, le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba a passé en revue les questions au centre de son engagement communautaire et international. Pas d’annonce, mais un bilan concret qui permet d’apprécier l’empreinte du Gabon dans « la recherche de solutions aux problématiques majeures de notre Organisation communautaire ».

Pas d’annonce, mais un bilan qui permet à chaque pays membre de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) d’apprécier à juste titre, le travail effectué par Ali Bongo Ondimba, depuis sa prise de fonction en tant que Président en exercice de la CEEAC, voilà ce qui ressort de la cérémonie de présentation des vœux du corps diplomatique tenue hier, au palais présidentiel. Du bilan de ce dernier, « la recherche de solutions aux problématiques majeures de notre Organisation communautaire » n’a pas été vaine. « En 2017, en ma qualité de Président en exercice de la CEEAC, je réaffirmais devant vous, mon engagement à poursuivre, avec mes Pairs, la recherche de solutions aux problématiques majeures de notre Organisation communautaire  » a rappelé Ali Bongo Ondimba.

Des textes consacrant la Réforme institutionnelle de la CEEAC, adopté le 18 décembre 2019 à Libreville, lors du 9eSommet extraordinaire de la CEEAC, en passant par l’engagement du Gabon en matière de lutte contre les changements climatiques, et la préservation de l’environnement, notamment à la COP 25 dont le pays fait figure de référence, aux questions de paix et de sécurité, à la tenue d’un dialogue inclusif et l’application des recommandations des conclusions du Dialogue politique d’Angondjé rien a été oublié par Ali Bongo Ondimba.« En observateur avisé, l’ensemble du Corps Diplomatique accrédité au Gabon, a ainsi pu suivre notre intense activité diplomatique », a-t-il lancé.
Ce que reconnaît Pierre Nzila, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Congo près la république gabonaise, doyen du corps diplomatique. Selon ce dernier, « En observateur averti, le Corps diplomatique a suivi avec beaucoup de satisfaction les réalisations accomplies par le Gabon, durant l’année 2019, notamment et se joint au peuple gabonais pour célébrer sa marche vers le progrès et l’émancipation ».
Si l’on s’en tient au discours du Président de la République, que ce soit au niveau sous-régional ou national, le Gabon est pleinement engagé dans une démarche responsable de développement, basé sur la recherche permanente des résultatscapables de répondre aux impératifs de sécurité, de paix, de démocratie et de développement. C’est d’ailleurs à ce titre que ce dernier « attache du prix au renforcement de notre démocratie et à la consolidation de l’Etat de droit au Gabon. C’est- à-dire au respect scrupuleux de la loi par tous ». Les réformes engagées il y a quelques années pour redresser l’économie nationale,concourent pour Ali Bongo Ondimba, à donner au Gabon la place qui lui revient dans le concert des Nations.
C’est sur cette note que le Président de la République a souhaité au corps diplomatique accrédité au Gabon, des vœux de santé, de bonheur, de paix et de prospérité à ces représentants, à leurs familles, à tous ceux qui leurs sont chers, ainsi qu’à leurs chefs d’Etat respectifs, y compris les responsables des organisations internationales, qu’ils représentent.


Michael Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs